Le magazine pratique Piscine, Spa, Bien-être, Outdoor

INSPIRATIONS

Dans le Gard : Extérieur toute !

Par : Karine Quédreux | Dans le Gard : Extérieur toute !
Venir se greffer sur un chantier qui n’est pas terminé n’est pas chose facile ! Habiter le sud exige aussi des aménagements extérieurs agréables. En matière d’art de vivre, la rénovation de l’espace piscine est ici une évidence qui saute aux yeux !
Dans le Gard : Extérieur toute !

Acheter une maison, ce n’est pas comme la décider de A à Z. Il faut en accepter les inconvénients et y pallier. Ceci dit, cette villa du Gard est loin d’être dénuée d’allure. Contemporaine, elle diffère par ses toits terrasses, ses poteaux maçonnés en guise de pilotis, ses fenêtres en bandeaux et ses larges baies vitrées qui lui confèrent une certaine pureté. Un style architectural en totale opposition avec les maisons provençales environnantes. Cette villa blanche profite aussi d’un aménagement intérieur des plus fluides. Juste ce qu’il faut de cloisons pour offrir des espaces faciles à vivre. Chaque cube/pièce dispose d’une large ouverture dont la focale est élargie sur la piscine et le paysage en arrière plan. Si l’architecte a été inspiré par les fameuses villas blanches de Le Corbusier, nous ne saurons dire son nom, la maison ayant été rachetée en l’état par les nouveaux propriétaires. Subsiste cependant un hiatus de taille : la piscine est brut de béton à l’instar de la terrasse qui n’est pas de plain pied avec la maison !
Dans le Gard : Extérieur toute !

Dans le Gard : Extérieur toute !

On ne peut pas tout avoir et le simple fait d’avoir trouvé un certain idéal géographique, non loin des villes de Nîmes et Montpellier, constitue déjà un grand bonheur ! C’est donc dans l’acceptation et la sérénité que les nouveaux propriétaires s’attaquent en premier lieu aux travaux d’aménagement extérieur. Il s’agit là d’une priorité car dans une région ensoleillée, la vie se passe en grande partie dehors ! C’est la vue sur l’horizon et ses plans successifs qui instruisent le projet. Entre pinède et terre de Provence naît l’envie d’un glissement d’eau mouvant couleur caraïbe, comme pour créer une passerelle fluide entre campagne et rivage. Le débordement du premier projet de piscine se double d’un second en angle. Ainsi, de la terrasse en surplomb, on embrasse totalement la perspective du panorama.
Pour l’aligner sur le débordement, la structure de la piscine initiale est entièrement rehaussée donnant lieu à de gros travaux de rénovation. Pour parfaire son intégration, les finitions sont inspirées par l’environnement immédiat. La mosaïque est brassée dans des couleurs de terre conférant à l’eau un miroitement turquoise en écho avec le ciel. Le bassin s’entoure d’une plage en ipé au diapason de la pinède. Et pour créer l’articulation avec la maison, place est faite à la modernité d’un revêtement coulé dont le coloris gris taupé vient réchauffer la blancheur éclatante de la façade. Ce chantier d’envergure ne laisse pas place à l’improvisation. S’il impacte dans un premier temps le budget des propriétaires (la deuxième tranche sera consacrée au jardin et l’aménagement des terrasses), il augure un mode de vie qui privilégie la communion parfaite entre l’intérieur et l’extérieur. Et là, en matière d’art de vivre, la priorité de la piscine et de ses abords méritait la perfection !
Dans le Gard : Extérieur toute !

UN BAIN DE VERDURE


La profondeur de champ qu’offre le paysage a légitimé le double débordement de la piscine.
De la terrasse, rien n’entrave la vue. Le garde-corps en verre ajoute ainsi à la transparence.
Dans le Gard : Extérieur toute !

Dans le Gard : Extérieur toute !

LE REGARD SUR L’HORIZON


Tout en luminosité, l’espace intérieur s’affiche dans l’épure de ses volumes aérés. Derrière de larges baies vitrées, la piscine posée comme un tableau invite à en franchir le cap pour un art de vivre sans rupture
entre le dedans et le dehors.
Dans le Gard : Extérieur toute !

Caractéristiques de la piscine


Piscine encastrée de 10 m x 4 m avec débordement sur deux côtés et plage en ipé intégrée, avec deux bassins de 1,05 m et 1,77 m de profondeur. Structure en béton banché, habillée de mosaïques spécial Mix (Ezarri Mosaïco), avec escalier d’angle. Équipement avec pompe de filtration et pompe de gavage (Badu Carré Bleu by Speck Pumpen), filtration à sable (Carré Bleu), traitement de l’eau par UV (Carré Bleu) et régulation de pH (Altiméo Carré Bleu by Syclope Electronique), éclairage par Leds
à l’intérieur du bassin, équipé d’un volet immergé de coloris gris (DEL).
Réalisation : Vert Espace (34) - réseau Carré Bleu

LE PROJET A LA LOUPE


Dans le Gard : Extérieur toute !

La création d’un second débordement


À l’origine, le projet ne prévoyait qu’un seul débordement de 4 m sur un côté. Créé en angle, le second côté de 6 m articule la ligne de fuite sur l’horizon en différents plans. Pour ce faire, un deuxième bac tampon a été créé et relié au premier déjà construit. Ce dernier avait été découpé pour être rabaissé. L’étanchéité de leur jonction est donc assurée par des feuilles métalliques insérées dans la maçonnerie.

Une rénovation chirurgicale


Ce projet d’envergure a nécessité de rehausser toute la structure existante de la piscine afin d’aligner le niveau de l’eau sur le débordement. Idem pour l’insertion du bac volet immergé pour l’intégrer au plus près de la terrasse en bois surélevée. Outre le travail de reprise d’étanchéité verticale des parois, le système hydraulique a été modifié pour répondre au double débordement. Et dans la foulée, le local technique a été déplacé pour faire place nette.

Le choix de la mosaïque


Ici, la mosaïque de verre a été préférée à un liner plus ordinaire d’où la nécessité d’une structure indéformable et infissurable. Le verre a pour particularité de se refléter dans la brillance de l’eau créant ainsi un miroitement vivant. Ce phénomène est accentué par le dégradé beige des pates de verre (mix sur-mesure réalisé par le logiciel Ezarri) dont la tonalité claire génère une eau turquoise.

Parole d’ensemblier paysagiste et piscinier // Cécile et Pierre DAUMET,


Vert Espace - Carré Bleu à Valergues (34)

La rénovation de cette piscine à débordement a demandé un travail de maçonnerie de haute précision, quasi chirurgical ! Nous avons doublé le débordement pour répondre aux desiderata de nos clients qui souhaitaient une piscine « vivante », ouverte sur l’horizon d’où le choix de la mosaïque de verre pour créer la vibration. Pour ce faire, il a fallu rectifier la structure initiale à l’origine en simple agglos à bancher et refaire son étanchéité en faisant appel à des produits bi-composants. Nous avons également calibré et repensé tout le système de filtration. La synergie piscine et jardin faisant la force de notre activité, nous avons veillé au travail d’harmonisation de tous les niveaux entre eux pour une intégration optimale dans le paysage et en lien avec la maison. Ne reste désormais que le jardin à peaufiner pour parfaire la réalisation !
Dans le Gard : Extérieur toute !

Il n’y a pas de mal à abuser des mailles. Avec son style tout en légèreté, le mobilier ajouré laisse rarement une impression de surcharge.

DÉCOUVREZ AUSSI...

©2017 Côté PISCINE | Tous droits réservés